Vous êtes ici: Églises & temples
Entrée des membres »
Courriel: Mot de passe: Perdu?
Oublié?
This content requires Adobe Flash Player and a browser with JavaScript enabled.
Built on Flash Panorama Player.



/images/recevoir-emailfr.gif
Photos
Les plus drôles et touchantes du Web
Vidéos
Les meilleurs clips du Web sont ici
Logiciels
Créez avec vos vidéos et photos
S.V.P! Laissez votre commentaire
Église Sainte-Jeanne de Chantal à Notre-Dame-de-l'Île-Perrot

L'église Sainte-Jeanne-de-Chantal est située dans l'îlot villageois de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot sur un terrain donné en 1753 par le seigneur Jean-Baptiste Leduc. Ce lot avait été échangé avec celui où se situait la première chapelle de l'île Perrot érigée en 1740 dans le domaine seigneurial de la pointe du Moulin.

Située sur un promontoire, l'église offre une vue incomparable sur le fleuve Saint-Laurent. Elle fait partie des dix derniers ensembles religieux à caractère rural parmi les plus anciens qui existent encore en Amérique du Nord. Le site a été consacré l'une des 7 Merveilles de Vaudreuil-Soulanges en 2008.

Terminée en 1774 par Basile Proulx, l'église originale se situe dans l'actuelle nef. Agrandie en 1812, l'entepreneur Joseph Lalonde ajoute les transepts, le choeur et la sacristie. Une nouvelle façade datant de 1901 comprend un novueau portique. Le tout est réalisé selon un plan d'Alcide Chaussée,après que le clocher eut été fortement ébranlé par des grands vents en 1898. Le clocher de l'église a longtemps servi de repère aux navigateurs sur le Saint-Laurent.

L'église a été classée monument historique par le ministère des Affaires culturelles en 1961 pour la qualité de sa décoration intéreure entièrement sculptée par les artistes Joseph Turcaut (1812-1819) et Louis Le Prohon (1828-1832) et qui a été conservée intacte.

Sur le site de l'église Sainte-Jeanne-de-Chantal se trouvent :
• Le presbytère de 1780, oeuvre de Basile Proulx. C'est une grande maison de pierres, typique de l'époque. L'intérieur a été refait à la fin des années 1850, après avoir été fortement endommagé par un violent incendie. L'extérieur est resté le même, à part une extension de 1992. À l'origine, le curé habitait une partie de l'édifice et le reste servait de "salle des habitants". Pendant un court laps de temps, cette salle a servi de salle d'école et, vers 1860, on y trouve la première bibliothèque dans l'île Perrot.
• L'ancien cimetière à l'arrière de l'église (1793) qui était à l'origine entouré d'une haute clôture de pierres, maintes fois réparée. Il a été par la suite agrandi et la clôture entièrement refaite.
• Le cimetière en paliers, dont l''aménagement débute en 1951 et se termine en 1959 par le grand escalier central. Sa conception est unique en Amérique du Nord. Il s'ouvre directement sur le Saint-Laurent. On ne se lasse pas de la vue imprenable qu'il offre sur les environs dont Beauharnois et, par beau temps, jusqu'aux États-Unis.
• La chapelle du Souvenir rappelle les premières chapelles rurales de la Nouvelle-France, dont celle de Pointe-du-Moulin. Elle a été érigée en 1953 grâce aux efforts de l'entrepreneur Guest, du lieutenant-colonel Roger Maillet, fondateur du Petit Journal, et du curé Valérien Carrière.

Visite virtuelle 360 degrés en photographie panoramique interactive (photo-bulle) avec comme musique l'Ave Maria de Gounod.

 

| | | | | Connexion
© 2002 - 2014 - PhotoJPL Tous droits réservés | Hébergement Web par les solutions flexibles de iScream.net
qui vous propose aussi sa solution de site Web sans programmation